Cofepac  
Présentation >>   
Les membres >>   

L'emballage papier-carton  
Les fonctions essentielles >>   
Les produits >>   
Données économiques >>   
Emballage et environnement >>   
Emballage et sécurité alimentaire >>   
Emballage et fin de vie >>   

Publications et communiqués  

Liens  

Contacts  
 
L’emballage papier-carton > Les produits 

Le matériau de base papier-carton d’emballage
Les transformés : le carton ondulé
Les transformés : les cartonnages
Les transformés : les sacs papier


Les transformés : le carton ondulé


Matériau sandwich, le carton ondulé est constitué de l’assemblage par encollage de papiers de couverture plane maintenus à équidistance par des papiers de cannelure de forme ondulée dont l’épaisseur des profils varie de 1 mm environ à 8 mm et dont le poids moyen est de 575g/m2.
Les couvertures participent à la résistance mécanique et climatique de l’emballage et servent de support de communication et/ou d’information. Les cannelures assurent la rigidité de l’emballage mais aussi une élasticité maximale puisqu’elles servent d’amortisseurs en cas de chocs.


Les domaines d’utilisation du carton ondulé sont quasiment illimités. 
Emballage 100% utilitaire et 100% pratique, 100% adaptable ou 100% rigide, il intervient dans tous les secteurs pour envelopper et supporter tous les types de produits solides, périssables, pulvérulents et même agressifs, comme certains produits chimiques. 
Il communique et assure leur traçabilité. Les trois grandes familles d’emballages en carton ondulé sont les caisses à rabats, les découpes et le petit façonnage.


De nombreuses déclinaisons pour un maximum d’utilisations

Pour offrir le maximum d’utilisations, le carton ondulé se décline sous de nombreuses formes dont les principales sont :

o SIMPLE FACE ou SF : une couverture unique avec une cannelure solidarisée par un joint de colle.
o DOUBLE FACE ou DF : une seconde couverture s’ajoute au SF.
o DOUBLE CANNELURE ou DD : un second module SF s’ajoute au DF.
o TRIPLE CANNELURE ou TC : 3 SF s’associent à une couverture.

La technologie de fabrication permet d’onduler le papier cannelure selon des profils pseudo-sinusoïdaux de cinq grands types :

Symboles Types de cannelures Epaisseur du carton ondulé
A Très grande cannelure
Grande cannelure
Supérieure à 6 mm
De l’ordre de 5 mm
C Moyenne cannelure De l’ordre de 4 mm
B Petite cannelure De l’ordre de 3 mm
E Micro cannelure Moins de 2 mm
G , F, N Mini-micro cannelure,
Appellation en cours
1 mm et moins


Matériau de proximité, le carton ondulé affirme sa compétitivité et sa modernité et adapte ses performances naturelles aux nouvelles attentes et aux contraintes des marchés. Tous les acteurs de la filière carton ondulé développent des solutions créatives et des réponses pratiques pour emballer, protéger, transporter, stocker, vendre.

• Léger et résistant
Le carton ondulé n’est pas un matériau "plein", il contient une structure en arche qui lui confère légèreté et résistance. Un emballage en carton ondulé peut résister à des chocs multiples qui interviennent le plus souvent lors des manipulations et du conditionnement. Le pouvoir amortisseur de la cannelure permet à l’emballage d’absorber seul, l’énergie maximale du choc sans risque de le transmettre à son contenu.

• Polyvalent et créatif
La multiplicité des usages du carton ondulé (transport, stockage, protection, logistique, préservation, valorisation) le place au rang de créateur de solutions et de valeur ajoutée. Pour gagner en performance et en réactivité, les industriels du carton ondulé investissent dans des matériels qui permettent à la fois la fabrication d’emballages en grande quantité et le traitement de solutions sur mesure.

• Communiquant et informatif
Support de communication ou d’exposition, le carton ondulé est un média qui permet d’informer sur un produit, sur sa traçabilité (codes à barres) et de promouvoir une marque, une entreprise.
La qualité d’impression sur une feuille de couverture en pré-print - avant la fabrication du carton ondulé, ou en post-print, - pendant la transformation des emballages, offre des domaines d’expression illimités.
L’imprimante flexographique, machine adaptée au carton ondulé, permet des reproductions à qualité constante, et donc d’assurer une optimisation des emballages, les transformant, de simples vecteurs de conditionnement en packaging synonymes de différenciation et d’animation.
   
   

COFEPAC - 4/6 rue Borromée, 75015 Paris - Tel : 01 45 44 13 37 - Fax : 01 45 48 44 74

Réalisation : www.opreo.com